Date de parution 4/7/2016
Langue French
CATÉGORY Autre

La mer Méditerranée est aujourd’hui devenue l’une des frontières les plus meurtrières de l’histoire. Chaque jour, un nombre incalculable de femmes et d’hommes bravent ses eaux pour fuir leur pays à feu et à sang. Cette traversée constitue une épreuve inimaginable. Pour en rendre compte, le reporter allemand Wolfgang Bauer s’est infiltré dans un groupe de réfugiés. Aux côtés de Syriens qui tentaient d’aller d’Égypte en Italie pour atteindre l’Europe du Nord, il a été ballotté d’un repaire à l’autre, d’un esquif à l’autre, jusqu’à se faire incarcérer en Autriche. Il a subi l’angoisse de l’attente, la cruauté des passeurs et la brutalité des gardes-frontières ; il a vu la proximité de la mort et cet horizon qui ne cesse de se dérober pour certains… alors qu’il semble si naturellement acquis pour d’autres.

Pour en savoir plus à propos de cette publication, cliquer sur la page couverture.